Feux d’artifice

Print Friendly, PDF & Email
Feu d'artifice
Feu d’artifice aux « Granges »

Méribel, 14 juillet 2019

Dame Nature (conjointe à Dieu selon philosophe Baruch Spinoza) n’attend pas nos fêtes civiles pour nous offrir ses mille et une splendeurs. Comme ce petit bouquet champêtre délicatement cueilli hier dans la vallée de Méribel à proximité des Granges. Il y a des moments où « tout résonne » quand, dans le silence de la pensée et l’éternité d’un Présent offert, Dieu, selon le mystique Maître Eckhart, « verdoie et fleurit en toute la joie et tout l’honneur qu’il est en lui-même ». Sur ce point, nulle doute que le poète Rainer Maria Rilke et le lumineux philosophe Spinoza tomberaient d’accord !

Le feu d’artifice de Paris où 20 tonnes de CO2 furent lâchées dans l’atmosphère.

A quelques centaines de kilomètres de là plus de 20 tonnes de CO2 furent lâchées dans le ciel parisien pour éblouir les yeux des petits et des grands. Il y a des spectacles grandioses, bruyants et coûteux, d’autres gratuits et silencieux… non moins grandioses lorsqu’on songe aux miracles incomparables de Dame Nature. Quels yeux faut-il donc pour se réjouir des choses qui ne coûtent rien et qui n’ont pas de prix ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.