Edito…

Print Friendly, PDF & Email
Bienvenue à vous !

J’ai à coeur de partager mon cheminement artistique à celles et ceux qui ont peut-être découvert ou ont eu l’intuition que l’image photographique, au-delà de ce qu’elle montre dans l’évidence de ce qu’elle représente, est porteuse d’un ‘je-ne-sais-quoi’ qui parle…

Peut ou pourrait alors s’instaurer un dialogue curieux, interrogateur, fructueux entre le monde et soi-même. Entre soi et soi, si tant est que soi et le monde ne sont que les aspects d’une même réalité. C’est là, une de mes convictions qui anime ma pratique.

Questionnant la réalité – cette apparente extériorité du réel – n’est-ce pas nous-mêmes au fond que nous quêtons, cherchons, fuyons parfois, et d’autres fois, trouvons par le bais d’ « étranges et pénétrantes » résonances ?

Parce que l’image suscite l’imagination, laquelle suscite à son tour la pensée, j’ai besoin de dire avec des mots les multiples échos que l’image y fait naître. C’est une manière pour moi d’entrer un peu plus dans la puissance évocatrice de la photographie, dans sa mutiplicité signifiante. J’ai appelé ces petits moments songeurs, parfois introspectifs ‘Les Heures’, par malice, en référence à la liturgie des Heures de l’Eglise. D’où le titre que j’ai donné à cette rubrique : ‘Liturgie, à l’envers de l’ombre‘ qui rassemble en un petit recueil ma célébration à la belle et obscure majesté du Réel !